[INFO] Les établissements pour seniors

Plusieurs établissements existent pour les personnes âgées en fonction de leur degré d’autonomie. Et il n’est pas obligatoire d’être dépendant pour bénéficier d’un logement adapté !

Les résidences autonomes 

Ces habitats (anciennement logements foyers) accueillent des personnes âgées autonomes qui, pour des raisons financières ou sentiment de solitude, préfèrent vivre dans des logements proches de toutes les commodités. Ils permettent aux personnes  de vivre dans un environnement sécurisé, au loyer modéré tout en accédant à des services collectifs en toute liberté.

Pour prétendre à ses logements, les personnes doivent être âgées de plus de 60 ans et avoir un degré d’autonomie ne demandant ni soins, ni services (GIR évalué entre 4 et 6). Les soins médicaux ou autres services sont réalisés par des intervenants extérieurs, à la demande du résident.

Les logements vont du généralement du studio au T2 et disposent de lieux communs pour la restauration ou les loisirs. L’habitation dispose généralement d’une cuisine et peut être aménagée selon les goûts du résident.

Une loi relative à l'adaptation de la société et au vieillissement prévoit des prestations minimales dans les résidences autonomes, selon le décret du 27 mai 2016. En voici quelques-unes :

  • Prestations d’administration générale (dont état des lieux d’entrée et de sortie) ; 
  •  Mise à disposition d’un logement et de locaux collectifs (+ entretien pour les locaux collectifs) ; 
  • Offre d’actions collectives et individuelles de prévention de la perte d’autonomie ;  
  • Accès à un service de restauration par tous moyens ;  
  • Accès à un service de blanchisserie par tous moyens ; 
  •  Accès aux moyens de communication, y compris internet, dans tout ou partie de l’établissement ; 
  •  Accès à un dispositif de sécurité 24 h/24 h apportant aux résidents une assistance par tous moyens permettant de se signaler ;  
  • Prestations d’animation de la vie sociale (internes et externes).

Source : https://www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr/choisir-un-hebergement/vivre-dans-un-logement-independant-et-beneficier-de-services/les-logements

Il est possible de bénéficier d’aides financières et allocations pour vivre dans ces logements. Ce type de résidence permet ainsi de bénéficier d’un cadre de vie agréable, convivial, tout en préservant le lien social. Lorsqu’un maintien à domicile n’est plus envisageable, la résidence autonome est une bonne alternative à l’EHPAD.

Les résidences services

À qui s’adressent les résidences services ?

Les résidences services ont même vocation que les résidences autonomes et s‘adressent au même public, les personnes âgées autonomes ou en légère perte d’autonomie. En revanche, le statut et le fonctionnement diffèrent des résidences autonomes. Elles sont gérées par des structures privées commerciales, ce ne sont donc pas des structures médico-sociales.

De ce fait, il est possible de faire appel à des prestations de services mais à la demande du résident et à ses frais. Il existe différents types de biens, appartements, maisons ou pavillons. L’habitant d’un logement service peut également avoir droit à des aides financières et/ou à des allocations. 

Comment fonctionnent les résidences services ?

Ce sont des logements privatifs, proposés à la location ou à l’achat et généralement bien situés, proches de toutes commodités, dans un environnement calme et sécurisé. Des locaux communs proposent généralement de la restauration et des animations. 

Deux types de services sont proposés aux résidents :

  • Les services non individualisables : ils sont compris dans le “forfait”mensuel comme l’accès aux lieux communs, au dispositif de sécurité. 
  • Les services individuels : “à la carte”, les personnes payent pour une prestation consommée. Cela leur permet de profiter pleinement des activités qui leur font envie et de pouvoir gérer comme bon leur semble leur journée et leur temps libre.

Dans ce type de résidence, les dépenses mensuelles comprennent le loyer et des charges locatives ou de copropriété. Les résidences services s’adressent donc à des personnes ayant des revenus un peu plus aisés.

Établissements pour personnes âgées dépendantes

Les établissements dits EHPAD sont des structures médicalisées s'adressant aux personnes de plus de 60 ans en perte d’autonomie partielle ou totale nécessitant de l’aide et une surveillance au quotidien. Lorsque le maintien à domicile n'est plus possible, alors l’EHPAD est une autre solution.

Une équipe soignante est présente jour et nuit. Les professionnels intervenants sont nombreux : infirmières, aides-soignantes, médecin coordinateur, médecin traitant, cadre de santé mais aussi kinésithérapeute, psychologue… Le but est une prise en charge individualisée adaptée à chaque patient. 

Les prestations de base dans les EHPAD sont multiples : gestion administrative, hôtelière, restauration, blanchisserie et animations culturelles, loisirs, activités manuelles, etc…

Le prix mensuel comprend l’hébergement et la dépendance évaluée grâce à une grille nommée GIR. Il existe des aides pour une participation aux frais mensuels. Les soins prodigués sont pris en charge par la sécurité sociale. 

Comme dans toutes structures de soins, la bienveillance, la dignité et l’intimité de toutes personnes hospitalisées, même dans un établissement d’accueil, doivent être respectées. Ce sont des principes fondamentaux qui sont la base du bien être de la personne âgée institutionnalisée.